Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

ALENMLL

Matérieldentaire.fr a un lien de longue date avec les professionnels et fiables produits dentaires usines, distributeurs et entrepôts à travers la Chine , qui assurent les produits dentaires nous fournissons sont de bonne qualité et les coûts inutiles sont réduites , nos clients obtiendront un prix plus bas .
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- dental

5 DERNIERS ARTICLES
- Protecteur buccal
- Physiopathologie des douleurs dans le bruxisme
- Implantologie moderne
- Le CONE BEAM
- Le CONE BEAM
Sommaire

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102030405
06070809101112
13141516171819
20212223242526
27282930
<< Novembre >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter alenmll à vos favoris
 Implant : la solution universelle ? Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

L'implantologie est une percée essentielle qui a amélioré la vie de milliers de patients. En effet, c'est souvent la solution optimale car :
- cela permet d'éviter de sacrifier inutilement des dents saines
- c'est la seule possibilité d'éviter une prothèse amovible
- le patient retrouve le confort des dents originelles et donc une qualité de vie incomparable
- l'esthétique est optimale
- cela évite la perte osseuse liée à l'extraction d'une dent
Contre-indications
Les techniques implantaires ne sont pas toujours possibles.
Contre-indications générales relatives à la santé du patient : diabète non équilibré ; immuno-dépression ; porteur de valvulopathie ; glomerulonephrite; infarctus du myocarde récent; ostéoporose avec prise de certains traitements par voie intraveineuse de la famille des biphosphonates.
Contre-indications locales absolues : irradiation au niveau de la zone concernée (Unit dentaire).
Contre-indications relatives : patient tabagique ; femme enceinte; prise d'anticoagulants; séropositifs.
Contre-indications locales relatives : le volume osseux disponible (Compresseur dentaire).

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 04-03-2016 à 05h03

 Prothèse complète Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Diagnostiquer la gingivite dès le début Vous avez remarqué un saignement chronique de vos gencives ? Votre façon de vous brosser les dents n'en est pas la cause !

N'ignorez jamais un saignement - même peu abondant - de vos gencives car cela est peu être le symptôme d'une gingivite. Inflammation de la gencive.

Beaucoup de gens l'ignorent mais plus de 60% des gens ont déjà souffert d'une gingivite sans le savoir. Pourquoi ? Parce que la gingivite n'est pas douloureuse et donne peu de symptômes. Aussi, beaucoup de patients ne savent y même pas qu'ils en sont atteints. C'est bien souvent lors d'une visite de routine chez le dentiste, que ce dernier diagnostiquera l'inflammation.

Comment survient la gingivite ?

La flore de la cavité buccale est composée de bactéries; Ces bactéries sont utiles et nécessaires car elles maintiennent l'équilibre de la flore. Mais parfois en négligeant l'hygiène bucco-dentaire, ces bactéries se multiplient puis se propagent, attaquant par la suite les gencives.

Ces bactéries développent alors des substances métaboliques très agressives tels que les toxines et les acides.

Peuvent ensuite survenir des enflures, des rougeurs et des saignements si bien qu'un simple toucher du doigt ou de la brosse à dent vous fait sursauter.

Egalement, les personnes fumeuses détectent très tard les signes de la gingivite car la muqueuse buccale a une mauvaise irrigation sanguine. De ce fait, le signal des saignements ou des rougeurs ne survient que discrètement contrairement au non-fumeurs(Pièces à main).

Quelles peuvent être les conséquences d'une gingivite non traitée à temps ? La rougeur de la gencive s'est atténuée ? Cela ne signifie pas que la gingivite a disparu et cela ne doit pas vous empêcher de consulter. Car une gingivite qui n'est pas traitée entraîne un retrait de la gencive puis, une exposition du collet des dents. Qui plus est, cette inflammation cause aussi des douleurs dans les dents ainsi qu'une mauvaise haleine du fait de l'infection des gencives.

Dans les cas les plus graves de l'inflammation, l'infection migre vers la muqueuse buccale, ce que l'on nomme une gingivostomatite. En effet, la plaque dentaire pénètre dans le sillon jusqu'à 1 à 2 mm de profondeur provoquant des crevasses entre les dents et la gencives. Dans ce cas, la gingivite dégénère en parodontite : l'inflammation de tous les tissus de la dent(Matériel Laboratoire Dentaire).

Gingivite : quels sont les soins préventifs ?
Vous vous brossez bien les dents mais souffrez tout de même d'une gingivite ? En effet, nous ne sommes pas tous égaux concernant la flore biccale. Certaines personnes dont la salive n'est pas acide du tout, sont victime de la formation de tartre. L'accumulation de ce tartre peut entraîner une gingivite. Toutefois, dans les autres cas, certains autres facteurs sont aussi à l'origine de la maladie tels que :

●Une salivation insuffisante
●Une respiration par la bouche trop fréquente
●Des problèmes de nutrition
●Une faiblesse immunitaire comme la carence en vitamine C
●Le diabète
●La cigarette
●Le stress
●Les changements hormonaux pendant une grossesse

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 03-05-2016 à 10h57

 Extraction dentaire Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Les dents du fond, après les deuxièmes molaires, sont appelées “dents de sagesse” ; elles poussent généralement à partir de 15 ans. Notre évolution a conduit à supprimer leur rôle fonctionnel. Chez certains, ces dents sont absentes et il est de plus en plus rare d’avoir ses quatre dents de sagesse ; souvent il n’y en a que deux ou trois. Les dents de sagesse se forment puis poussent le plus souvent dans un mauvais axe (oblique, voire horizontal) et restent enclavées.

Les mâchoires sont fréquemment trop petites pour permettre l’éruption des dents de sagesse. Ainsi, faute de place, les dents de sagesse resteront incluses dans l’os ou sous la muqueuse. Elles évoluent alors en ne poussant que partiellement ou de travers, créant ainsi une situation anormale dans l’os alvéolaire. Elles peuvent être à l’origine de nombreux problèmes, tels que des infections des tissus environnants et des dents adjacentes, des caries difficiles à soigner ou des déplacements des dents adjacentes. Des mal-positionnements ou des désordres dentaires peuvent ainsi apparaître, qui nécessiteraient un traitement orthodontique.

Il est possible que les dents de sagesse en malposition poussent les autres dents et compromettent le traitement orthodontique fait lors de l’adolescence. Les dents de sagesse sont aussi à l’origine de nombreux kystes des mâchoires qui nécessitent une chirurgie plus invasive que l’extraction simple et préventive d’une dent enclavée(Davier dentaire).

Les extractions des dents de sagesse sont donc envisagées à titre préventif ou lorsqu’un problème survient. Pour garantir la santé buccale dentaire à long terme, l’extraction des dents de sagesse est conseillée dès le jeune âge (dès 15 ans) lorsque les racines ne sont pas encore définitivement formées. Plus le patient est jeune, plus les extraction sont simples et les risques post-opératoires minimisés.

L’intervention pour l’extraction des dents de sagesse est un acte simple, réalisé sous anesthésie locale. Elle peut être réalisée en une seule séance, en extrayant simultanément les dents des deux côtés des mâchoires, ou, selon le souhait du patient, en deux fois. Elle dure en général 15 à 30 minutes. Les suites post-opératoires peuvent inclure un saignement, un gonflement des joues, des douleurs et une gêne à l’ouverture de la bouche. Les douleurs peuvent être rapidement et efficacement soulagées par des analgésiques. La période d’inconfort dure généralement 3 à 4 jours, les points de sutures éventuels sont déposés après une semaine.

Pour bénéficier d’une cicatrisation optimale, il faut prévoir une alimentation molle et pas trop chaude. L’hygiène buccale doit être rigoureuse selon les indications du praticien. Le tabac, l’alcool et autres substances irritantes sont fortement déconseillés pendant la cicatrisation(Articulateur dentaire).

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 30-07-2016 à 12h09

 Comment sont les bridges faits ? Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

On les faits soit en métal précieux (or) soit en alliage de métal qui est couvert en porcelain. Le bridge comble le vide laissé par les dents manquantes et les relie. Le dentiste meule les dents voisines autour de la dent manquante pour que le bridge soit bien adapté. Apres avoir réduit les dents, le sentiste prendra une empreinte pour réaliser un modele exact sur lequel le bridge sera fabriqués. Le bridge est préparé dans le laboratoire dentaire, ensuite le dentiste le colle sur les dents meulées.

De combien de temps est-ce que la préparation des bridges a besoin ?
On a besoin de 8-10 jours. C’est-a-dire les patients doivent rester 8-10 jours en Hongrie pour les bridges.

Pendant la fabrication du bridge est-ce que je reste sans des dents ?
Non. Pendant la fabrication du bridge définitif le dentiste recouvrir les dents préparées par d’un bridge provisoire. Lorsque le bridge définitif est prêt, le bridge provisoire est déposé et le nouveau bridge est scellé sur les dents préparées.

Comment nettoyer le bridge?
Il faut nettoyer les bridges commes les dents naturelles tous les jours pour pouvoir prévenir une mauvaise halaine et des maladies de gencive. Il faut bien nettoyer aussi sous la dent artificielle. En outre des brosses dentaires normales on peut utiliser des brosses dentaires spéciales pour bridge et des fils dentaires (Unit dentaire).

L'usage Du Superfloss
Y-a-t-il une autre solution fixe pour remplacer une dent maquante sans devoir meuler les dents voisines ?
Oui, on peut remplacer des dents maquantes aussi par des implants qui sont fixés dans la mâchoire. Vous trouvez des informatons sur les implants dans la section „Implants”.

Quelle est la durée des bridges ?
Les bridges peuvent durer une vie entiere, mais il leur arrive parfois de se desceller er de tomber. Le meilleure moyen d’assurer la longévité des bridges est d’avoir une bonne hygiene bucco-dentaire(Turbine Dentaire ).

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 21-11-2016 à 09h58

 Moyens De Controle De La Sterilisation Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Il s’agit de contrôler la qualité de la stérilisation . Il existe plusieurs moyens de contrôle mais l’indication de chacun dépend des paramètres à contrôler. Ainsi, - Les indicateurs physiques contrôlent la température, la pression et la durée d’un cycle. Ces indicateurs physiques existent sous forme de voyants lumineux sur la porte du stérilisateur. Ils ne peuvent malheureusement pas indiquer au praticien une éventuelle défaillance dans le cycle de stérilisation .
- Les indicateurs chimiques de passage permettent d’affirmer qu’une charge a été soumise à un cycle de stérilisation mais en aucun cas, ils ne peuvent déduire que la charge a été stérilisée car ils ne sont sensibles qu’à la chaleur. Ces indicateurs existent sous forme de bande hachurée à la surface externe des sachets de stérilisation . Le virage colorimétrique de ces bandes indique que le sachet a été soumis à la stérilisation.
- Les indicateurs physico-chimiques ou intégrateurs de stérilisation sont des moyens de contrôle fiables car ils intègrent tous les paramètres de stérilisation à savoir la température, la pression et le temps et permettent de façon certaine d’affirmer que la charge d’instrument a été stérilisée. Ce sont des moyens qui existent sous forme de strips colorés et le virage colorimétrique indique le succès de la stérilisation.
Idéalement, dans chaque sachet devrait être placé un intégrateur de stérilisation, mais au minimum à chaque cycle, un sachet sera muni d’un témoin (Unit dentaire).

Le sachet sera placé alors au centre de la charge à stériliser et non au contact des parois du stérilisateur afin de s’assurer d’une homogénéité parfaite de passage de la chaleur dans tout le stérilisateur .
Enfin, il existe des moyens bactériologiques qui utilisent deux espèces bactériennes les plus résistantes à la chaleur : le bacillus subtilus pour le poupinel et le bacillus stéarothermophilus pour l’autoclave .

Quand doit-on effectuer ces tests ? Ces tests devraient être effectués dans les situations suivantes :
- idéalement à chaque cycle de stérilisation
- chaque semaine pour un contrôle de routine du bon fonctionnement d’un appareil
- à chaque fois qu’un nouveau moyen d’emballage a été utilisé
- à la première utilisation d’un nouveau stérilisateur
- après le premier cycle de stérilisation d’un appareil réparé
- après tout changement de méthode de stérilisation des instruments habituellement employée (fourniture dentaires).

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-02-2017 à 09h55


|<< <<<  1  | 2 |  3  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 24-06-2015 à 10h40 | Mis à jour le 14-11-2017 à 10h53 | Note : Pas de note